Traitement D3E, logistique globale et reconditionnement à neuf : 3 cas qui illustrent notre savoir faire

Cas 1 – Traitement et valorisation de D3E :

Le contexte et l’offre proposée par ADLC : un de nos clients comprenant 2200 agences en France souhaitait mettre en place un nouveau système téléphonique. Il lui fallait déposer 2200 PABX et environ 50.000 postes. Pendant 18 mois, ADLC a organisé la récupération de ces produits, leur identification au numéro de série, leur tri selon qu’ils étaient revendables ou non sur le marché de l’occasion, leur vente sur ce marché ou la destruction avec fourniture à notre client d’une liste de produits parfaitement identifiés.

Les principaux bénéfices pour notre client :

– Un interlocuteur unique (récupération, tri, vente d’occasion, destruction)
– Une parfaite connaissance des produits vendus et détruits
– Des coûts maitrisés
– Des délais respectés
– Un respect de l’environnement

Cas 2 – Logistique SAV :

Le contexte et l’offre proposée par ADLC : un intégrateur français d’envergure national souhaitait confier la gestion de son stock SAV, jusque-là décentralisé dans ses agences, à un prestataire indépendant. Après avoir inventorié le stock SAV de ce client, ADLC a acheminé le stock nécessaire sur son site principal, a testé tous les produits et répond aux demandes des agences du client avec des avances sur échange. ADLC gére également les relances pour récupération du produit défectueux à réparer puis à remettre en stock. Les facturations sont réalisées sur une base mensuelle selon les produits envoyés aux agences.

Les principaux bénéfices pour notre client :

– Un coût parfaitement maitrisé
– Des économies dans le traitement administratif
– Une surface de stockage libérée
– Une meilleure réponse aux besoins des agences grâce à un stock mutualisé

Cas 3 – Reconditionnement à neuf de DECT :

Le contexte et l’offre proposée par ADLC : un utilisateur final ne souhaitait plus remplacer systématiquement à neuf les DECT de son parc lorsque ces derniers tombaient en panne. Les produits n’étant pas inclus dans le contrat de maintenance conclu avec son installateur, il s’est tourné vers ADLC fin de trouver une solution fiable pour leur SAV. L’argument citoyen en évitant de jeter les produits a également fortement intéressé cette organisation pour baisser son empreinte écologique. Nous lui avons donc proposé de reconditionner systématiquement à neuf ses terminaux Dect lors de réparations.

 Les principaux bénéfices pour notre client :

– Un coût amoindri par rapport au remplacement à neuf, à qualité perçue équivalente par les utilisateurs
– Une meilleure connaissance du service réalisé grâce à la relation directe avec un professionnel du SAV
– Une meilleure réponse aux contraintes écologiques